//
Vous lisez...

Actualité

Bugey Vs Savoie – Match #3: Soirée Mousse

Saint-Germain Renardat-Fache GiachinoL’été est bientôt là (enfin on espère), et même si la mode est au rosé il y a une autre mode qui prend de plus en plus d’importance, c’est celle des Pet’Nat’ (Pétillants Naturels).
Une catégorie qui a comme tête d’affiche un vin de la région, du Bugey plus précisément, j’ai nommé Monseigneur le Cerdon.
Pour ce match on a donc pris un des maitres incontesté du Cerdon, Renardat-Fache (du bon du Bio). Et dans l’autre coin, j’ai sollicité mon ami Sébastien de Plaisirs du vin à Chambéry, pour lui trouver un challenger savoyard.
Comme le challenge s’annonçait pas si simple, le sieur Seb nous a dégotté non pas un, mais 2 combattants: Le Giach’Bulles des frères Giachino et le « Gentil Coquelicot » des frères Saint-Germain… une affiche alléchante.

Le combat va avoir lieu dans le magasin avec Sebastien et les clients de passage

Cerdon Renardat-FachePetite revue de détail des forces en présence… pour nos 3 vins 100% bio… C’est parti:
- A ma droite (enfin à la droite du Rhône), Le Cerdon de Renardat-Fache: Assemblage de 70% de Gamay et 30% de Poulsard. Une bulle fine et précise, un nez très aromatique, fin, beaucoup de fruits rouges, très belle attaque, bouche pleine de fruits rouges également. Le vin laisse une bouche fraiche, sans aucune lourdeur. Un équilibre parfait entre sucre et acidité… On touche à la perfection en la matière
- A ma gauche, les challengers ont du souci à se faire. Le premier à entrer dans l’arène: le « Gentil coquelicot », 100% Mondeuse… Très fraise, voir fraise tagada, au nez comme en bouche… Un peu lourd, il laisse une bouche un peu marquée sur le sucre… Au tapis. Place au Giach’Bulles, l’attaque est franche… la Jacquère (100%) amène une acidité bienvenue, de jolis arômes de fruits rouges également… Étonnant! Très bel équilibre… Le Cerdon a trouvé à qui parler… Mais la mousse un peu plus « grossière » laisse une bouche un peu lourde… Vite un coup de Cerdon pour rééquilibrer…

Saint-Germain Gentil CoquelicotLe combat s’est avéré finalement assez inégal! Il faut avouer que Renardat-Fache est une (si ce n’est la) référence incontestée en Cerdon et que cette vieille famille Bugiste maitrise absolument son sujet.

Les Saint-Germain, et surtout les Giachino, n’ont pas démérité et proposent des produits de belles factures qui supplanteraient bien des Cerdons et autres Pet’Nat’

Dans tous les cas vous vous ferez plaisir avec des vins agréables, à prix doux (mention spéciale pour Renardat-Fache au rapport prix-plaisir stratosphérique!) et avec des degrés alcooliques très faibles (entre 7° et 7,5° pour nos fiers combattants)… Propre à leur méthode d’élaboration.

petillant naturel giachino giach'bullesC’est l’été, alors faites vous plaisir avec les Pet’Nat’ d’où qu’ils viennent!

Et encore merci à Plaisir du Vin à Chambéry pour avoir accueilli ce combat

Pour en savoir plus:
- Le Cerdon de Renardat-Fache
- Le Giach’Bulles

Discussion

Pas de commentaire

Post a Comment


huit − = 3

Téléchargement…

Roussette In The Pocket

Dernières dégustations

Le top de l'appellation entre tension & rondeur j'adore! by IRWT_fr at Sunday 22 Decem [...]

Ss doute le + équilibré des moelleux savoyards... by IRWT_fr at Monday 16 December 2013 [...]

Ss doute la plus grande mondeuse sur le millésime... Peut-être + by IRWT_fr at Wednesday 02 October [...]

Belle vivacite avec une amertume trop presente by IRWT_fr at Friday 28 June 2013 [...]

Nez fumé, belle attaque, bouche saline, jolie surprise by IRWT_fr at #winelover at Friday 05 April 2 [...]

Google+